Communiqué de presse de la RADDHO sur la Crise scolaire au Sénégal

Le Mercredi 1er juin 2016, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) a reçu une délégation composée de Secrétaires généraux et responsables du SAEMSS/GRAND CADRE ET du CSEMS pour échanger sur la crise scolaire au Sénégal.

Au cours ces échanges, plusieurs sujets relatifs à cette crise ont été abordés par les deux parties, notamment :

• le non respect des accords signés entre les Syndicats d’enseignants et le Gouvernement du Sénégal qui avait pourtant qualifiés à l’époque de tels accords de réalistes et réalisables;

• le non respect du droit de grève, consacré par la Constitution nationale ainsi que par de nombreux textes de lois et Conventions internationales ratifiées par l’Etat du Sénégal ;

• le recours du Gouvernement du Sénégal à des mesures radicales telles que les réquisitions visant à contraindre les Syndicats d’enseignants à lever leur mot d’ordre de grève sans la satisfaction de leurs revendications légitimes ;

• la radicalisation des Syndicats d’enseignants en grève face à telles mesures qu’ils considèrent comme étant de l’intimidation et du harcèlement à leur égard. Face à une telle situation, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) :

• Rappelle au gouvernement et aux syndicats d’enseignants que le droit à l’éducation est un droit fondamental qu’il faudra scrupuleusement respecter ;

• Invite le Gouvernement du Sénégal à suspendre les réquisitions considérées par les syndicats d’enseignants comme un excès de pouvoir ;

• Lance un appel pressant au Gouvernement du Sénégal et aux syndicats d’enseignants pour qu’ils privilégient le dialogue et la concertation afin de trouver une solution de sortie de crise ;

• Exhorte toutes les bonnes volontés, notamment le Haut Conseil du Dialogue social, les organisations de la société civile, les autorités coutumières et religieuses à œuvrer pour le retour des deux parties à la table de négociations afin de sauver l’année scolaire et d’éviter de plonger l’école sénégalaise dans une crise sans précédent.

Fait à Dakar, le 02 Juin 2016
Le Secrétariat Général

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter dans "Communiqué de presse de la RADDHO sur la Crise scolaire au Sénégal"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.


*