Déclaration de la RADDHO sur la TUERIE DE BOFA BAYOTTE : UN COMPORTEMENT IRRESPECTUEUX DE LA DIGNITE HUMAINE

La Rencontre africaine pour la défense des Droits de l’Homme (RADDHO) a appris avec consternation les douloureux évènements survenus le samedi 06 janvier à Bofa Bayotte, en Casamance et qui se sont soldés par des morts et des blessés. En effet, des individus non encore identifiés y ont perpétré des actes ignobles en abattant au total 14 personnes et blessant 07 autres. En plus d’être lâches et d’une cruauté qui heurte la conscience, ces actes visent à saper le processus de paix et l’accalmie notée depuis ces dernières années dans le dossier casamançais.

 

La Rencontre africaine pour la défense des Droits de l’Homme (RADDHO) :

  • Dénonce énergiquement ces comportements barbares, d’un autre âge et irrespectueux de la dignité humaine.
  • Condamne vivement cette violence sauvage consistant à utiliser des armes contre des civils non armés et quelle qu’en soit la raison.
  • Demande à l’Etat du Sénégal de prendre toutes les dispositions utiles pour traquer, arrêter et traduire les auteurs de tels actes et leurs complices devant les Tribunaux afin de décourager tous ceux qui seraient tentés par la commission de tels actes;
  • Lance un pressant appel aux populations et aux organisations qui disposent d’informations pouvant aider à l’éclatement de la vérité à coopérer avec les forces de défense et de sécurité;
  • Invite les autorités à consolider et élargir les négociations avec toutes les parties prenantes afin de régler définitivement la douloureuse question qui terrorise la région Sud du Sénégal et qui, depuis plus de trois décennies, compromet la concorde nationale et le développement du pays.

 

Fait à Dakar, le 12 janvier 2018

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter dans "Déclaration de la RADDHO sur la TUERIE DE BOFA BAYOTTE : UN COMPORTEMENT IRRESPECTUEUX DE LA DIGNITE HUMAINE"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.


*