Atelier de Formation sur la Politique de protection de l’Enfant de la RADDHO

Dans le cadre de sa mission de promotion et de protection des droits humains, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme(RADDHO) a initié plusieurs formations au profit de ses membres et de son personnel en vue de renforcer leurs capacités en matière de lutte contre les violations des droits humains.

C’est dans cette perspective qu’un atelier de formation sur la politique de protection de l’enfant de la RADDHO a été organisé. Cette formation vient s’ajouter à une série d’activités initiées par le département femmes et enfants de la RADDHO dans le cadre du projet de lutte contre la mendicité forcée des enfants talibés au Sénégal en partenariat avec Anti Slavery International avec le financement de DFID.

Considérée comme une catégorie vulnérable, la RADDHO s’est toujours employée à lutter contre toutes formes de violence, de maltraitance, de traite ou de travail forcé à l’égard des enfants.

Cet atelier qui a réuni pendant deux (02) jours les membres du Secrétariat Général, les 14 coordonnateurs des Observatoires décentralisés des Droits humains de la RADDHO, des responsables de Département techniques et des membres du personnel a servi de cadre  pour jeter les prémisses de l’élaboration d’une politique de protection spécifique à l’organisation.

L’atelier a été ouvert par le Secrétaire Général Aboubacry MBODJI. Dans son allocution, le Secrétaire Général est revenu sur le contexte et la pertinence d’une telle rencontre autour de la thématique des enfants qui sont une catégorie très vulnérable de la population et dont la politique de protection mérite une attention particulière. Il a rappelé dans son discours tout le corpus juridique de protection des enfants aussi bien au plan national, régional qu’international. Déclinant l’objectif de l’atelier qui est de contribuer à renforcer la capacité des membres et du personnel de l’organisation, il a exhorté les participants de rester concentrés et de bien suivre les différents modules pour qu’en définitive les assimiler et les mettre à profit au service de notre mission de protection des droits humains et ceux plus spécifiquement des enfants.

A sa suite Madame Mame Couna THIOYE, Coordonnatrice du Département des Droits de la Femme et de l’Enfant est revenue sur la nécessité de mettre à niveau tous les participants pour une meilleure maitrise du cadre  légal de protection des droits des enfants. Elle a également relevé l’importance d’avoir une compréhension unique des règles de protection mais aussi l’intérêt d’avoir une politique commune de protection des enfants. En outre, elle  a exhorté tous les acteurs de s’entendre sur les principes qui encadrent les droits des enfants mais aussi sur l’élaboration consensuelle d’un document stratégique de protection des droits des enfants.

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter dans "Atelier de Formation sur la Politique de protection de l’Enfant de la RADDHO"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.


*